My Items

I'm a title. ​Click here to edit me.

Végan.e? Voici les 7 nutriments que tu devrais connaître

Végan.e? Voici les 7 nutriments que tu devrais connaître

De plus en plus de gens se tournent vers une alimentation à base végétale qui peut être soit flexitarienne, végétarienne ou végétalienne. La dernière est basée sur une alimentation végétale stricte. Elle exclut la viande, les produits laitiers, le poisson et aussi les produits dérivés des insectes tels que les produits de la ruche. Certains adoptent cette alimentation pour leur santé, le droit et le respect des animaux, l’environnement et bien plus encore. En éliminant plusieurs aliments de sa diète, il se peut que l’on manque de certains micronutriments et macronutriments. Pour ne pas souffrir de carence en nutriment, il est nécessaire d’être bien guidé à ce sujet. Contactez-moi pour des conseils adaptés. Ce texte expose les 7 nutriments qui peuvent être les plus problématiques, soit plus rares ou plus difficilement absorbables lorsque l’on suit une diète végétalienne. Divisé en deux parties, cet article révèle premièrement les rôles et les sources des micronutriments et ensuite des macronutriments dont il faut plus se soucier en étant végétalien. Micronutriments Fer, acide folique et vitamine B12 Le fer aide à la production de globules rouges et au transport d’oxygène dans le sang. L’anémie peut être causée par une carence en fer, en vitamine B12 (cobalamine), en folate (vitamine B9) ou les 3 ensemble et par d’autres conditions médicales. D’une part, le fer non-hémique (provenance végétale) s’absorbe plus difficilement par notre corps que le fer hémique (provenance animale). Il est essentiel d’inclure dans notre alimentation plusieurs aliments contenant du fer tels que le tofu, les lentilles, le quinoa, les haricots blancs, les céréales enrichies, certains légumes à feuilles vertes foncées, les abricots séchés, etc. (Santé Canada, 2018). D’autre part, la vitamine C (acide ascorbique) aide à l’absorption du fer. Elle se trouve dans plusieurs fruits et légumes tels l’orange, les poivrons, les fraises, les tomates, etc. Ensuite, consommer des breuvages ou des aliments contenant de la caféine (café, thé, etc.) diminue l’absorption du fer. Il est préférable de prendre ces derniers 2 heures avant ou après les repas ou collations riches en fer (Dispensaire de Diététique de Montréal, 2011). Généralement, il n’est pas nécessaire de prendre un supplément de fer ou de vitamine C. Si l’on souffre déjà d’anémie, le supplément de fer sera nécessaire et évidemment un.e médecin devrait être impliqué. Idéalement, un.e nutritionniste sera impliqué.e également. D’autre part, on retrouve la vitamine B12 dans les boissons végétales enrichies, dans la levure nutritionnelle (Association végétarienne de Montréal, 2019) et certaines céréales enrichies (NHS). Puisque les sources sont très limitées dans une alimentation végétalienne, il est possible qu’un supplément en vitamine B12 soit conseillé. Pour plus de renseignements, vous pouvez me contacter ou un.e autre nutritionniste. Calcium et vitamine D D’autre part, pour garder nos os et nos dents en bonne santé, le calcium et la vitamine D ont des rôles très importants. Sources de calcium: produits de soya (boisson de soya enrichie & tofu ferme et extra ferme), boissons enrichies (riz, noix, avoine, etc.), beurre de sésame (tahini), haricots blancs, brocolis, bok choy, amandes (Santé Canada) et les suppléments. Sources de vitamine D: les boissons enrichies (soya, riz, noix, avoine, etc.), les margarines enrichies, l’exposition à la lumière du soleil et les suppléments. Zinc Ce minéral aide à de nombreux aspects au niveau de notre métabolisme cellulaire. Il joue un rôle pour notre fonction immunitaire, à synthétiser nos protéines, à la cicatrisation des plaies, à notre synthèse d’ADN et bien plus. Sources de zinc: graines de citrouilles, noix (amandes, cajous), pois chiches, haricots rouges, pois verts et avoine (National Institutes of Health, 2021), tofu, tempeh, lentilles, haricots noirs, quinoa (Healthline), etc. Macronutriments Protéines Les protéines servent au développement et au maintien de nos tissus, aident à ce que les réactions chimiques dans notre corps se produisent et bien plus encore (Van De Walle, G., 2018). La qualité des protéines végétales varie, mais une personne suivant une diète végétalienne peut facilement combler ses besoins en protéines avec une quantité adéquate en calories et une variété d’aliments végétaux riches en protéines. Si l’on ne consomme que des protéines à base de plantes durant une journée, il est important de varier nos sources afin de combler nos besoins nutritionnels. Vous pouvez trouver de plus amples informations à ce sujet en cliquant sur ce lien. Lipides (Oméga-3) Un lipide essentiel est une molécule que notre corps ne peut pas produire. Donc, on doit le trouver dans notre alimentation. C’est le cas de l’oméga-3. Il fait partie de la structure de nos membranes cellulaires. Il est aussi utilisé pour faire d’autres molécules dans notre corps qui ont des fonctions dans notre système immunitaire, cardiovasculaire, pulmonaire et endocrinien. Dans une alimentation omnivore, certains poissons sont une excellente source d'oméga-3 et sont évidemment évités dans un régime végétalien. Il est donc essentiel de remplacer cette source par d'autres sources végétaliennes d'oméga-3. Sources d’Oméga-3: huiles de plantes (graines de lin, de soja et de canola), graines de chia, noix de grenoble, edamame, etc. (National Institutes of Health, 2021) Conclusion Grâce à une alimentation variée, il est possible de combler tous nos besoins en nutriments tout en suivant une diète végétalienne. La clef du succès est la planification de nos repas. Pour une alimentation adaptée à vos besoins et pour plus d’information, contactez-moi. Il me fera plaisir de vous éclairer à ce sujet. À la prochaine, Karine Drouin Dt.P., Nutritionniste Références Dispensaire de diététique de Montréal. (2011). Comment augmenter l’absorption du fer? Retrouvé le 14 mars 2021 au https://www.dispensaire.ca/article/augmenter-absorption-fer-supplement/ Harvard Health Publishing. (2019). Should you be taking an omega-3 supplement? Retrouvé le 19 mars 2021 au https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/should-you-be-taking-an-omega-3-supplement Healthline. (n.d.) Top 10 Vegan Sources of Calcium. Retrouvé le 21 mars 2021 au https://www.healthline.com/nutrition/vegan-calcium-sources#The-bottom-line Healthline. (n.d.). Zinc: Everything You Need to Know. Retrouvé le 8 Avril 2021 au https://www.healthline.com/nutrition/zinc#sources Les diététistes du Canada. (Mai, 2018). Ce que vous devez savoir au sujet de la vitamine B12. Retrouvé le 14 juin 2021 au https://www.unlockfood.ca/fr/Articles/Elements-nutritifs-(vitamines-et-mineraux)/Ce-que-vous-devez-savoir-au-sujet-de-la-vitamine-B12 Les diététistes du Canada. (2020). What You Need to Know About Following a Vegan Eating Plan. Retrouvé le 19 mars 2021 au https://www.unlockfood.ca/en/Articles/Vegetarian-and-Vegan-Diets/What-You-Need-to-Know-About-Following-a-Vegan-Eati.aspx Link, R. (Juillet, 2017). The 7 Best Plant Sources of Omega-3 Fatty Acids. Retrouvé le 6 Avril 2021 au https://www.healthline.com/nutrition/7-plant-sources-of-omega-3s#TOC_TITLE_HDR_2 National Health Services (NHS). (Août, 2018). The Vegan Diet. Retrouvé le 24 mars 2021 au https://www.nhs.uk/live-well/eat-well/the-vegan-diet/ Santé Canada. (2008). Nutrient Value of Some Common Foods. Retrouvé le 24 mars 2021 au https://www.canada.ca/content/dam/hc-sc/migration/hc-sc/fn-an/alt_formats/pdf/nutrition/fiche-nutri-data/nvscf-vnqau-eng.pdf U.S. Department of Health & Human Services. National Institutes of Health. (Mars, 2021). Omega-3 Fatty Acids. Retrouvé le 6 Avril 2021 au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Omega3FattyAcids-HealthProfessional/ U.S. Department of Health & Human Services. National Institutes of Health. (Mars, 2021). Riboflavin. Retrouvé le 8 Avril 2021 au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Riboflavin-HealthProfessional/ U.S. Department of Health & Human Services. National Institutes of Health. (Mars, 2021). Zinc. Retrouvé le 6 Avril 2021 au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Zinc-HealthProfessional/ Van De Walle, G. (2018). 9 Important Functions of Protein in Your Body. Healthline. Retrouvé le 25 décembre 2020 au https://www.healthline.com/nutrition/functions-of-protein#TOC_TITLE_HDR_8

Vegan? The 7 Nutrients That You Should Be Aware Of

Vegan? The 7 Nutrients That You Should Be Aware Of

More and more people are switching to a plant-based diet which can be either flexitarian, vegetarian or vegan. The last is based on a strict plant-based diet. It excludes meat, dairy products, fish and also products derived from insects such as bee products. Some people adopt this diet for their health, the rights and respect of animals, the environment and much more. By eliminating many foods from your diet, you may be missing out on certain micronutrients and macronutrients. In order not to suffer from any nutrient deficiency, it is necessary to be well guided on this subject. Contact me for specific advice. This text explains the 7 nutrients that can be the most problematic, either rarer or more difficult to absorb when following a vegan diet. Divided into two parts, this article first reveals the roles and sources of micronutrients and then the macronutrients that you need to be aware of when being vegan. Micronutrients Iron, Folic Acid et vitamin B12 Iron helps in the production of red blood cells and in the transport of oxygen in the blood. Anemia can be caused by iron deficiency, vitamin B12 (cobalamin) deficiency, vitamin B9 (folate) or the 3 together and other medical conditions. On the one hand, non-heme iron (plant origin) is more difficult for our body to absorb than heme iron (animal origin). It is therefore essential to include foods containing iron in our diet such as tofu, lentils, quinoa, white beans, fortified cereals, certain dark green leafy vegetables, dried apricots, etc. (Health Canada, 2018). On the other hand, vitamin C (ascorbic acid) helps in the absorption of iron. It is found in many fruits and vegetables such as oranges, peppers, strawberries, tomatoes, etc. Then, consuming drinks or foods containing caffeine (coffee, tea, etc.) reduces the absorption of iron. It is best to take these last 2 hours before or after iron-rich meals or snacks (Montreal Diet Dispensary, 2011). Usually, it is not necessary to take an iron or vitamin C supplement. If you already have anemia, the iron supplement will be necessary and of course a doctor should be involved. Ideally, a dietitian will also be involved. On the other hand, vitamin B12 is found in fortified vegetable drinks, nutritional yeast (Vegetarian Association of Montreal, 2019) and certain fortified cereals (NHS). Since the sources are very limited in a vegan diet, it is possible that a vitamin B12 supplement is advised. For more information, you can contact me or another nutritionist. Calcium and Vitamin D On the other hand, in keeping our bones and teeth healthy, calcium and vitamin D play very important roles. Sources of calcium: soy products (fortified soy beverage & firm and extra firm tofu), fortified drinks (rice, nuts, oats, etc.), sesame butter (tahini), white beans, broccoli, bok choy, almonds ( Health Canada) and supplements. Sources of vitamin D: fortified drinks (soy, rice, nuts, oats, etc.), fortified margarines, exposure to sunlight and supplements. Zinc This mineral helps in many aspects of our cellular metabolism. It plays a role in our immune function, in synthesizing our proteins, in healing wounds, in our DNA synthesis and more. Sources of zinc: pumpkin seeds, nuts (almonds, cashews), chickpeas, kidney beans, green peas and oats (National Institutes of Health, 2021), tofu, tempeh, lentils, black beans, quinoa (Healthline), etc. Macronutrients Protein Protein is a macronutrient that gives you energy. It is used for the development and maintenance of our tissues, helps chemical reactions in our body to occur and much more (Van De Walle, G., 2018). The quality of plant-based protein varies, but a person following a vegan diet can easily meet their protein needs with adequate calories and a variety of high-protein plant foods. If we only consume plant-based protein during a day, it is important to vary our sources to meet our nutritional needs. You can find more information on this by clicking on this link. Lipids (Omega-3) An essential lipid is a molecule that our body cannot produce. So we have to find it in our food. This is the case with omega-3s. It is used for the structure of our cell membranes. It is also used to make other molecules in our body that have functions in our cardiovascular, pulmonary, endocrine and immune systems. In an omnivorous diet, fishes are a great source of omega-3 and obviously avoided in a vegan diet. Therefore it is essential to replace this source with other vegan sources of omega-3. Source of Omega-3: plant oils (flax, soybean and canola seeds), chia seeds, walnuts, edamame, etc. (National Institutes of Health, 2021) Conclusion Thanks to a varied diet, it is possible to meet all our nutrient needs while following a vegan diet. The key to success is the planning of our meals. For a diet adapted to your needs and for more information, contact me. It will be my pleasure to enlighten you on this subject. See you next time, Karine Drouin, Registered Dietitian Références Dispensaire de diététique de Montréal. (2011). Comment augmenter l’absorption du fer? Retrouvé le 14 mars 2021 au https://www.dispensaire.ca/article/augmenter-absorption-fer-supplement/ Harvard Health Publishing. (2019). Should you be taking an omega-3 supplement? Retrouvé le 19 mars 2021 au https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/should-you-be-taking-an-omega-3-supplement Healthline. (n.d.) Top 10 Vegan Sources of Calcium. Retrouvé le 21 mars 2021 au https://www.healthline.com/nutrition/vegan-calcium-sources#The-bottom-line Healthline. (n.d.). Zinc: Everything You Need to Know. Retrouvé le 8 Avril 2021 au https://www.healthline.com/nutrition/zinc#sources Les diététistes du Canada. (Mai, 2018). Ce que vous devez savoir au sujet de la vitamine B12. Retrouvé le 14 juin 2021 au https://www.unlockfood.ca/fr/Articles/Elements-nutritifs-(vitamines-et-mineraux)/Ce-que-vous-devez-savoir-au-sujet-de-la-vitamine-B12 Les diététistes du Canada. (2020). What You Need to Know About Following a Vegan Eating Plan. Retrouvé le 19 mars 2021 au https://www.unlockfood.ca/en/Articles/Vegetarian-and-Vegan-Diets/What-You-Need-to-Know-About-Following-a-Vegan-Eati.aspx Link, R. (Juillet, 2017). The 7 Best Plant Sources of Omega-3 Fatty Acids. Retrouvé le 6 Avril 2021 au https://www.healthline.com/nutrition/7-plant-sources-of-omega-3s#TOC_TITLE_HDR_2 National Health Services (NHS). (Août, 2018). The Vegan Diet. Retrouvé le 24 mars 2021 au https://www.nhs.uk/live-well/eat-well/the-vegan-diet/ Santé Canada. (2008). Nutrient Value of Some Common Foods. Retrouvé le 24 mars 2021 au https://www.canada.ca/content/dam/hc-sc/migration/hc-sc/fn-an/alt_formats/pdf/nutrition/fiche-nutri-data/nvscf-vnqau-eng.pdf U.S. Department of Health & Human Services. National Institutes of Health. (Mars, 2021). Omega-3 Fatty Acids. Retrouvé le 6 Avril 2021 au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Omega3FattyAcids-HealthProfessional/ U.S. Department of Health & Human Services. National Institutes of Health. (Mars, 2021). Riboflavin. Retrouvé le 8 Avril 2021 au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Riboflavin-HealthProfessional/ U.S. Department of Health & Human Services. National Institutes of Health. (Mars, 2021). Zinc. Retrouvé le 6 Avril 2021 au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Zinc-HealthProfessional/ Van De Walle, G. (2018). 9 Important Functions of Protein in Your Body. Healthline. Retrouvé le 25 décembre 2020 au https://www.healthline.com/nutrition/functions-of-protein#TOC_TITLE_HDR_8

Multivitamins Supplements

Multivitamins Supplements

This article discusses multivitamin supplements, most of which contain multiple vitamins and minerals. Multivitamins It is possible to meet all our vitamin and mineral needs through a balanced and varied diet for a person in good health who does not take medication, without conditions that can cause malabsorption, who does not have a nutritional deficiency and who is not not pregnant. The balanced plate is ½ plate (1 to 2 cups) of fruits and vegetables, ¼ plate of protein (about 2 eggs or 75 g of meat or ¾ cup of legumes, etc.) and 1/4 plate of whole-grain cereal products (about ½-1 cup of rice or 1 cup of pasta, etc.) (1). Vitamin D On the other hand, it is more difficult to meet our vitamin D needs since there are few food sources of this vitamin. Vitamin D3 (cholecalciferol) can be formed by our body through exposure to UV rays from the sun. In northern countries, UV rays are insufficient from October to April for our skin to synthesize this vitamin. For a healthy adult, exposure of the hands, forearms and face for 10 to 15 minutes without sun protection would be enough to meet their vitamin D needs for one day. To be effective, exposure to the sun's UV rays must be 2 to 3 times a week, between 11 a.m. and 2 p.m. (2). The time of sun exposure needed to make vitamin D varies with skin color and how much skin is exposed. Moreover, it is not possible to synthesize it indoors if the windows are closed. UVB rays do not pass through the glass (3). Vitamin D requirements: Men and women 19 to 70 years old: 600 (IU)/day Men and women 70 and over: 800 (IU)/day (4) Table 1: Vitamin D content for some foods (4) A vegetarian person Without nutritional deficiency and with a good dietary balance, no supplement is recommended. A vegan person Vitamin B12 is one of the most difficult micronutrients to meet when following the vegan diet since there are very few sources of this vitamin. Often it is recommended to take a supplement. A blood test can help determine if you are getting enough of this vitamin. Vitamin B12 requirements: Men and women 14 to 70 years old: 2.4 μg/day (5) Table 2: Vitamin B12 content for some foods (5) Karine Drouin RD Références Gouvernement du Canada. (Février, 2022). Guide alimentaire canadien. Retrouvé le 16 février 2022 en ligne au https://guide-alimentaire.canada.ca/fr/ Brunet. (n.d.). La vitamine D et ses bienfaits. Retrouvé le 17 février 2022 au https://www.brunet.ca/sante/conseils-sante/vitamine-d-bienfaits/ (2018). How to get vitamin D from sunlight. Retrouvé le 17 février 2022 au https://www.nhs.uk/live-well/healthy-body/how-to-get-vitamin-d-from-sunlight/ Les diététistes du Canada. (Février, 2018). Sources alimentaires de vitamine D. Les diététistes du Canada. (Décembre, 2019). Vérification rapide de la valeur nutritionnelle pour le contrôle de l’apport en vitamine B12. School of Public Health. Should I Take a Daily Multivitamin? Retrouvé le 17 février 2022 au https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/multivitamin/

NOOM

NOOM

Les programmes de perte poids font fureur à travers ceux qui prônent la minceur. Il peut être difficile de savoir si une nouvelle diète fonctionne ou peut être bénéfique pour nous. Un des programmes de perte de poids les plus récents est celui de NOOM. Dans cet article, j’expose certains points positifs et négatifs par rapport à ce dernier. Points positifs L’application prend en considération certains facteurs personnels. Ils demandent entres autres si vous vivez avec certaines conditions médicales, avez déjà suivi des diètes dans le passé, niveau d’activité physique et niveau de motivation. Par contre, les recommandations faites selon nos conditions de santé sont à vérifier. Perte de poids possible Ils sont inclusifs On peut leur demander de ne pas se peser et de ne pas compter les calories consommées. Éducation Certaines informations nutritionnelles peuvent être bonnes. Lesquelles? C’est une bonne question et cet article pourrait vous guider: https://www.drouinkarine.com/post/comment-trouver-des-informations-fiables-sur-la-nutrition Ils incluent l’activité physique dans le programme. Points négatifs Peut augmenter le risque de souffrir de troubles alimentaires pour certains puisqu’il faut souvent: Compter ses calories; Restreindre excessivement ses calories consommées; Faire de l’exercice pour dépenser les calories ingérées; Se peser tous les jours. L’application n’explique pas les fluctuations de poids normales. La perte de poids n’est pas nécessairement de manière saine. On peut manger tout ce qui est dans la catégorie verte et avoir une alimentation très déséquilibrée (ex: manger seulement des fruits et légumes). Si on ne fait pas attention à l'équilibre de nos macronutriments et micronutriments, on risque d’être dénutri, perdre de la masse musculaire, de souffrir de carences etc. Catégoriser ses aliments (vert,, jaune,, rouge) On ne devrait pas catégoriser les aliments comme étant bons ou mauvais ou les catégoriser avec des couleurs. Cela peut créer un interdit et les interdits semblent plus attrayants. Tous les aliments sont permis sauf par allergie ou intolérance alimentaire évidemment! Informations sur la nutrition erronées. La science a mal été vulgarisée. Avec la catégorisation des aliments ci-haut, nous aurions tendance à penser qu’on ne devrait pas manger d'huile d'olive, de noix et faire attention au tofu, légumineuses, etc. Par contre, ces aliments sont nutritifs et font partie d’une alimentation équilibrée. Coût élevé Environ 60 $ US par mois. Bref, aucun nutritionniste diététiste vous suggérera une diète. Lorsque vous serez tenté de suivre une nouvelle diète, posez-vous la question suivante: Est-ce une façon de manger que je serais capable de suivre à vie. Finalement, lorsqu’on pense à suivre un programme de perte de poids, on peut se questionner à savoir si certains points discutés dans cet article s’appliquent également. Pour un bon support en nutrition, contactez un ou une nutritionniste-diététiste membre de l’ordre. À la prochaine, Karine Drouin Dt.P. Référence Image SHIFFER, E. & MARTENS, A. (2021). This Noom Foods List Will Make Deciding What To Eat On The Diet Way Easier. Women’s Health. Retrouvé en ligne le 22 juin 2022 au https://www.womenshealthmag.com/weight-loss/a34224236/noom-foods-list/

NOOM

NOOM

Weight loss programs are all the rage through those who advocate for weight loss. It can be difficult to know if a new diet is working or may be beneficial for us. One of the newest weight loss programs is NOOM. In this article, I expose some positive and negative points in relation to the latter. Positive The application takes some personal factors into consideration. They ask, among other things, if you live with certain medical conditions, have already followed diets, level of physical activity and level of motivation. On the other hand, the recommendations made according to our health conditions must be verified. Possible weight loss They are inclusive You can ask to not be weighed and to not count your calories consumed. Education Some nutritional information may be good. Which ones? It's a good question and this article could guide you: https://www.drouinkarine.com/post/comment-trouver-des-informations-fiables-sur-la-nutrition They include physical activity in the program. Negative May increase the risk of suffering from eating disorders for some since it is often necessary to: Count your calories; Excessively restricting calories consumed; Exercising to expend the calories ingested; Weigh yourself every day. The app does not explain normal weight fluctuations. Weight loss is not necessarily healthy. You can eat anything that is in the green category and have a very unbalanced diet (ie: eating only fruits and vegetables). If we do not pay attention to the balance of our macronutrients and micronutrients, we risk being undernourished, losing muscle mass, suffering from deficiencies, etc. Categorize your foods (green, yellow, red) One should not categorize foods as good or bad or categorize them with colors. It can create a ban and the bans seem more appealing. All foods are allowed except by food allergy or intolerance of course! Wrong nutrition information. Science has been poorly explained. With the categorization of foods above, we would tend to think that we should not eat olive oil, nuts and be careful with tofu, legumes, etc. However, these foods are nutritious and part of a balanced diet. Expensive About US$60 per month. In short, no dietitian will suggest a diet. When you are tempted to follow a new diet, ask yourself the following question: Is this a way of eating that I would be able to follow for life? Finally, when you think about following a weight loss program, you may wonder if some of the points discussed in this article also apply. For good nutrition support, contact a ndietitian who is a member of the order. See you next time, Karine Drouin RD Reference Image SHIFFER, E. & MARTENS, A. (2021). This Noom Foods List Will Make Deciding What To Eat On The Diet Way Easier. Women’s Health. Retrouvé en ligne le 22 juin 2022 au https://www.womenshealthmag.com/weight-loss/a34224236/noom-foods-list/

Comment trouver des informations fiables sur la nutrition?

Comment trouver des informations fiables sur la nutrition?

(1) C’est facile de trouver de l’information sur la nutrition en ligne. Par contre, c’est trop facile de trouver de mauvaises informations et d'être mal guidé par tous ces coachs en nutrition. Comment savoir si ce qu'on lit est fiable? Cet article montre quelques questions dont nous devrions nous poser avant de suivre ou croire ce que l’article propose. Est-ce que l’article est basé sur une histoire personnelle, des témoignages ou sur des études? Les informations nutritionnelles données dans des articles fiables doivent être basées sur la science. (1) Sur quel(les) étude(s) l'article se base-t-il? Est-ce que l’article se base sur une seule étude? Sur combien de sujets humains cette étude a-t-elle été faite? Pendant combien de temps l’étude a-t-elle été menée? En quelle année les recherches ont été effectuées? Est-ce que les études avaient un groupe contrôle? Est-ce que les études étaient conçues en double aveugle (est-ce que les sujets et les chercheurs savaient qui avaient le traitement et qui ne l’avaient pas)? Est-ce que les autres études donnent des résultats semblables? Est-ce que l’article parle d’un seul aliment ou un nutriment? Il n’y a aucun aliment miracle (les ‘’super aliments’’ n’existent pas). Il n’y a pas de nutriment magique. Il n’y a pas de jus détoxifiant. Est-ce que l’article tente de promouvoir une certaine diète? Il n’y a aucune diète miracle. Toutes les diètes pour la perte de poids fonctionnent dans le même sens. C’est-à-dire de consommer moins de calories qu’on en dépense. Est-ce que la diète exclut un groupe alimentaire? Est-ce que la diète catégorise les aliments en bon ou mauvais ou en vert, jaune rouge? Est-ce que cette diète vous fait compter vos calories? Est-ce que l’auteur est qualifié pour parler de la nutrition? Quelle éducation l’auteur a eu pour donner des conseils sur la nutrition? Au Québec, les nutritionnistes et ou diététistes (Dt.P., P.Dt. ou R.D.) sont les seuls experts de l’alimentation et la nutrition réglementés. Ce que l’on dit ou écrit doit être soutenu par la science. Alors, on pèse nos mots. Les titres suivants: Registered Holistic Nutritionist, Certified Nutritional Practitioner, RONP, RNCP, ROHP, RHN, CNP (2), coach en nutrition ne sont pas réglementés. En quelle année l’article a-t-il été écrit? Peut-être qu’il y a de l’information plus récente et que ce qui a été écrit n’est plus exact. Quel est le but du site internet? Est-ce que le site tente de vous vendre des jus, des poudres, des suppléments, des remplacements de repas ou autres? Est-ce que les autres sites affirment la même chose? Est-ce qu’il y a des fautes d'orthographe? Voici quelques ressources web fiables sur la nutrition Sites Universitaires : https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/ Associations professionnelles reconnues: https://www.unlockfood.ca/fr/Les-Sujets.aspx Agences gouvernementales: https://www.who.int/health-topics/nutrition Sites gouvernementaux: https://www.canada.ca/fr/services/sante/aliments-et-nutrition.html https://www.nih.gov/ Bref, il y a plusieurs questions à se poser à savoir si l’on peut se fier à l’information lue. Karine Drouin, Nutr., Dt.P. Références Image retrouvée le 8 février 2022 au https://www.flickr.com/photos/30478819@N08/50206091226 Cloud GO Health. (octobre 2017). Is there a difference between a Dietitian and Nutritionist? Retrouvé le 3 février 2022 au https://www.cloudgohealth.com/blog/is-there-a-difference-between-dietition-and-nutritionist~3758.html North Dakota State University. (Février 2019). Finding the Truth I: Reliable Nutrition and Health Information. Retrouvé le 3 février 2022 au https://www.ag.ndsu.edu/publications/food-nutrition/finding-the-truth-i-reliable-nutrition-and-health-information National Health Institute. (Octobre, 2018). Online Health Information: Is It Reliable? Retrouvé le 3 février 2022 au https://www.nia.nih.gov/health/online-health-information-it-reliable

Hydration

Hydration

It is getting warm and sunny, let's stay hydrated! When talking about water needs, this includes liquids that we drink as well as water from food. The recommendations of EFSA (European Food Safety Authority) are to consume approximately 2 L of water for women and 2.5 L of water for men. 20% of this water comes from food. So the recommendation for women would be to drink about 1.6 L of water and men about 2 L of water (1). Sports Drinks containing electrolytes (Na, K, Mg, Ca) should be considered if you exercise intensely, the training lasts an hour or more, you sweat a lot, have a sweat salty, wear equipment that keeps you warm (hockey, football), the temperature is very hot and if you do several training sessions in a day (2). For a person practicing an endurance sport (cycling, marathon, etc.) for more than an hour, carbohydrates must generally be ingested to avoid fatigue and to maximize performance. These carbohydrates are often in concentrated liquid form such as gatorade or powerade drinks (easier to transport). Carbohydrate needs depend on duration and intensity of training, height, weight, etc. Contact me for more information tailored to your situation! Heart failure It is necessary to adjust water needs according to the seasons and living conditions (air conditioning or not during hot weather) to avoid dehydration. Tips for staying well hydrated Outside, in hot weather, stay in the shade; Always carry a bottle of water with you on outings or at work; If you sweat a lot, take drinks with electrolytes; Flavor your water with lemon juice, frozen berries and mint; Do not wait to be thirsty to drink; If it's too hot, stay indoors; If you drink alcohol, do not forget to drink water between each drink; Set a SMART goal. Example, drink 1 bottle of water of 700-800 ml per day; Eat plenty of fruits and vegetables ;) (Watermelon, cantaloupes, oranges, peaches, cucumbers, celery, tomatoes, etc.). Karine Drouin, dietitian RD References 1- EFSA Panel on Dietetic Products, Nutrition, and Allergies (2010). Scientific Opinion on Dietary reference values for water. EFSA Journal; 8(3):1459. doi:10.2903/j.efsa.2010.1459. www.efsa.europa.eu. 2- Les diététistes du Canada. (2018). Tout sur les boissons pour sportifs. Practice Evidenced-Based Nutrition (PEN). Retrouvé le 1er juillet 2021 en ligne sur PEN.

Hydratation

Hydratation

Il fait chaud, il fait beau, restons hydratés! Lorsqu’on parle de besoins hydriques, cela inclut les liquides bus ainsi que les liquides contenus dans les aliments. Les recommandations de EFSA (European Food Safety Authority) sont de consommer environ 2 L d'eau pour les femmes et 2.5 L d'eau pour les hommes. 20 % de cette eau proviendrait des aliments. Donc, la recommendation pour les femmes serait de boire environ 1.6 L d'eau et les hommes environ 2 L d'eau (1). Sports Les boissons contenants des électrolytes (Na, K, Mg, Ca) sont à considérer si vous faites de l’exercice de manière intense, l’entraînement est d’une durée d’une heure et plus, vous transpirez beaucoup, avez une sueur salée, portez un équipement qui vous garde au chaud (hockey, football), la température est très chaude et si vous faites plusieurs entraînements dans une journée (2). Pour une personne pratiquant un sport d’endurance (cyclisme, marathon, etc.) de plus d’une heure, des glucides doivent généralement être ingérées pour éviter la fatigue et pour maximiser la performance. Ces glucides sont souvent sous forme de liquide concentré tels que les boissons gatorade ou powerade (plus facile à transporter). Les besoins en glucides dépendent de la durée et l’intensité de l'entraînement, la grandeur, le poids, etc. Contactez-moi pour plus d’informations adaptées à votre situation! Insuffisance cardiaque Il est nécessaire d’ajuster les besoins hydriques selon les saisons et conditions de vie (air climatisé ou non durant les temps chauds) pour éviter la déshydratation. Trucs pour rester bien hydraté À l’extérieur, par temps chaud, restez à l’ombre; Emportez toujours une bouteille d’eau avec vous lors des sorties ou au travail; Si vous suez beaucoup, prenez des boissons avec des électrolytes; Aromatisez votre eau avec du jus de citron, des petits fruits congelés et de la menthe; N’attendez-pas d’avoir soif pour boire; S’il fait trop chaud, restez à l’intérieur; Si vous buvez de l’alcool, n’oubliez-pas de prendre de l’eau entre chaque consommation; Se fixer un objectif SMART. Exemple, boire 1 bouteille d’eau de 700-800 ml par jour; Mangez des fruits et légumes abondamment ;) (Melon d’eau, cantaloupes, oranges, pêches, concombres, céleris, tomates, etc.). Karine Drouin, nutr. Dt.P. Références 1- EFSA Panel on Dietetic Products, Nutrition, and Allergies (2010). Scientific Opinion on Dietary reference values for water. EFSA Journal; 8(3):1459. doi:10.2903/j.efsa.2010.1459. www.efsa.europa.eu. 2- Les diététistes du Canada. (2018). Tout sur les boissons pour sportifs. Practice Evidenced-Based Nutrition (PEN). Retrouvé le 1er juillet 2021 en ligne sur PEN.

Magnésium et sommeil

Magnésium et sommeil

Environ 25 % des adultes seraient insatisfaits de leur sommeil (1). On connaît les bienfaits d’un bon sommeil et c’est pourquoi on tente par de multiples moyens de remédier à ce problème. Aujourd’hui, plusieurs croient que prendre des suppléments de magnésium a une influence positive sur le sommeil. Une récente revue systématique et méta-analyse de la littérature, réalisée par Armand Arab et al. nous offre une meilleure compréhension au niveau du sommeil et du magnésium. Ce texte expose à quoi sert le magnésium, certains risques de carence en cet élément, ainsi que les résultats de l’étude. À quoi sert le magnésium? Le magnésium est un minéral essentiel dans notre alimentation. Il est l’un des minéraux les plus abondants dans notre corps. Il se trouve principalement dans nos os et un peu dans notre système sanguin. Il joue un rôle dans plus de 300 réactions métabolique dans notre corps tels que : Fonctions cardiaques La synthèse de nos protéines La conduction nerveuse Le métabolisme de nos os Et bien plus encore. Carence en magnésium Il est rare que quelqu’un aie une carence en magnésium. Il est estimé que seulement 2 % de la population générale en souffre. Par contre, les conditions suivantes augmentent les risques de souffrir d’un manque en magnésium, soit l’alcoolisme, la maladie de Crohn, la maladie coeliaque, le diabète de type 2, certaines médications, etc. (2). Signes de carences en magnésium possible: Tremblements légers Faiblesse généralisée Ischémie cardiaque (3) Nausées Vomissements Perte d’appétit (4). Résultats d’études Consommation élevée de magnésium dans la diète (Études d’observation) Les études d’observation (une étude de cohorte et 3 études cross-sectionnelles) ont rapporté une association entre une consommation plus élevée en magnésium et la qualité du sommeil (endormissement durant le jour, somnolence, ronflement et durée du sommeil) pour les adultes en bonne santé (5). Supplémentation Les 5 études (avec groupes de contrôle) ont rapporté un effet positif de la supplémentation en magnésium sur le score PSQI (Pittsburgh Sleep Quality Index: questionnaire d'auto-évaluation qui évalue la qualité du sommeil durant un mois), la durée du sommeil ainsi que l’efficacité du sommeil. Par contre, les échantillons de sujets qui ont testé la supplémentation sont petits, soit de 12 à 100 personnes et la durée des études était petite, soit de moins de 12 semaines (5) Quantité maximale de Magnésium La quantité maximale de magnésium en supplément, pour un adulte de 19 ans et plus est de 350 mg. Si l’on consomme plus de cette quantité, certains effets secondaires peuvent survenir tel que la diarrhée, des nausées, des crampes abdominales (4), etc. Conclusion Finalement, il manque d’études pour prouver qu'une supplémentation en magnésium améliore la qualité ou durée du sommeil. Par contre, la plupart des études rapportent une association positive entre le magnésium et le sommeil. De plus, les besoins en magnésium peuvent être comblés avec une alimentation équilibrée. Pour plus de réponses à vos questions, contactez-moi! À la prochaine, Karine Drouin Dt.P., Nutr. Références 1- Chaput, J.P. et al. (2018). Prévalence de l’insomnie chez les Canadiens âgés de 6 à 79 ans. Statistiques Canada. retrouvé le 30 avril 2022, en ligne au https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2018012/article/00002-fra.htm 2- Gragossian, A., Bashir, K., Friede, R. (Novembre 2021). StatPearls Publishing. Hypomagnesemia. Retrouvé le 27 Avril 2022, en ligne au https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK500003/ 3- Dix, M and Falck, S. (2018). Hypomagnesemia (Low Magnesium). Retrouvé le 27 Avril 2022, en ligne au https://www.healthline.com/health/hypomagnesemia#symptoms 4- National Institute of Health Office of Dietary Supplements. (2021, March 22). Magnesium Fact Sheet for Consumers. osd.nih.gov. Retrouvé le 27 Avril 2022, en ligne au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Magnesium-Consumer/ 5- Arab, A., Rafie, N., Amani, R., & Shirani, F. (2022, February 19). The role of magnesium in sleep health: A systematic review of available literature - biological trace element research. SpringerLink. Retrieved May 1, 2022, from https://link.springer.com/article/10.1007/s12011-022-03162-1

Magnesium and Sleep

Magnesium and Sleep

About 25% of adults are dissatisfied with their sleep (1). We know the benefits of sleeping well and that is why we try many ways to fix this problem. Today, many believe that taking magnesium supplements has a positive influence on sleep. A recent systematic review and meta-analysis of the literature by Armand Arab and al. gives us a better understanding on the influence of magnesium on sleep. This text explains what magnesium is used for, certain risks of deficiency as well as the results of the study. What is magnesium used for? Magnesium is an essential mineral in our diet. It is one of the most abundant minerals in our body. It is found mainly in our bones and a little in our bloodstream. It plays a role in more than 300 metabolic reactions in our body such as: Cardiac functions The synthesis of our proteins Nerve conduction The metabolism of our bones And much more. Magnesium deficiency It is rare for someone to have a magnesium deficiency. It is estimated that only 2% of the general population suffers from it. On the other hand, the following conditions increase the risk of suffering from a lack of magnesium: alcoholism, Crohn's disease, celiac disease, type 2 diabetes, certain medications, etc. (2). Signs of possible magnesium deficiencies: Light tremors Generalized weakness Cardiac ischemia (3) Nausea Vomiting Loss of appetite (4). Study results High intake of magnesium in the diet (Observational studies) Observational studies (one cohort study and 3 cross-sectional studies) have reported an association between higher magnesium intake and sleep quality (daytime sleepiness, drowsiness, snoring and sleep duration) for healthy adults (5). Supplementation 5 studies (with control groups) reported a positive effect of magnesium supplementation on the PSQI score (Pittsburgh Sleep Quality Index: self-assessment questionnaire that assesses the quality of sleep over a month), sleep duration as well as sleep efficiency. On the other hand, the samples of subjects who tested the supplementation are small, i.e. from 12 to 100 people and the duration of the studies was short, i.e. less than 12 weeks (5) Maximum amount of Magnesium The maximum amount of supplemental magnesium for an adult 19 years and older is 350 mg. If one consumes more than this amount, some side effects may occur such as diarrhea, nausea, abdominal cramps (4), etc. Conclusion Finally, there is a lack of studies to prove that magnesium supplementation improves the quality or duration of sleep. On the other hand, most studies report a positive association between magnesium and sleep. In addition, magnesium needs can be met with a balanced diet. For more answers to your questions, contact me! See you next time, Karine Drouin, registered dietitian RD References 1- Chaput, J.P. et al. (2018). Prévalence de l’insomnie chez les Canadiens âgés de 6 à 79 ans. Statistiques Canada. retrouvé le 30 avril 2022, en ligne au https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2018012/article/00002-fra.htm 2- Gragossian, A., Bashir, K., Friede, R. (Novembre 2021). StatPearls Publishing. Hypomagnesemia. Retrouvé le 27 Avril 2022, en ligne au https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK500003/ 3- Dix, M and Falck, S. (2018). Hypomagnesemia (Low Magnesium). Retrouvé le 27 Avril 2022, en ligne au https://www.healthline.com/health/hypomagnesemia#symptoms 4- National Institute of Health Office of Dietary Supplements. (2021, March 22). Magnesium Fact Sheet for Consumers. osd.nih.gov. Retrouvé le 27 Avril 2022, en ligne au https://ods.od.nih.gov/factsheets/Magnesium-Consumer/ 5- Arab, A., Rafie, N., Amani, R., & Shirani, F. (2022, February 19). The role of magnesium in sleep health: A systematic review of available literature - biological trace element research. SpringerLink. Retrieved May 1, 2022, from https://link.springer.com/article/10.1007/s12011-022-03162-1

Before Going Keto, Here Is What You Should Know.

Before Going Keto, Here Is What You Should Know.

The ketogenic diet has grown in popularity significantly over the past several years. Those who follow this diet report benefits such as rapid weight loss, a greater feeling of fullness, more energy, and improvements in their cognitive abilities. Originally, this diet was designed for people living with seizures. When a person follows this diet, they consume less than 10% of their energy in the form of carbohydrates, 15-20% of their energy in the form of protein, and 75-80% of their energy in the form of fat. This text shows the possible side effects, then some points related to diabetes will be discussed. Possible side effects Positive Rapid weight loss (mostly loss of water, not fat mass); Like any other diet, if there is significant weight loss, for those with type 2 diabetes or with cardiovascular disease, there may be an improvement in the metabolic profile (2); Studies show people assigned to the ketogenic diet have greater weight loss (0.9 kg) than those assigned a low-fat diet after 1 year (3). Negative Increased risk of suffering from kidney stones, malnutrition (nutritional deficiencies), constipation, diarrhea, rash, alterations in lipid profile, weakness, headache, metabolic acidosis (2) and halitosis; Deprivation on many life's pleasures (restaurants, meals with family and friends, etc.). Diabetes To date, the ketogenic diet is not recommended for people with diabetes. No diet had a clinically significant effect on fasting blood sugar (4). In fact, the probability of dropping out is 13% to 84% (3). On the other hand, it has been shown that for patients living with type 2 diabetes and obesity, a diet low in carbohydrates (40% of the total energy consumed), rich in lipids and proteins can improve in the short term (no sustained improvement at 12 months), glycated hemoglobin and triglycerides (5). Medications Since some medications increase the risk of hypoglycemia, some prescriptions need to be adjusted when a person wants to follow the ketogenic diet. This is the case for insulin, sulphonylureas (glibenclamide, gliclazide, glipizide, glimepiride, tolbutamide) and glinides (repaglinide, nateglinide) (6). SGLT2 inhibitors are also contraindicated with the ketogenic diet since they may increase the risk of euglycemic diabetic ketoacidosis (7). Dietitian's Role On the one hand, one must explain the possible side effects. Then the patient can be asked if he can follow this diet for life. If he wishes to do it, we support him by advising him on the best foods to choose while trying to reduce the possible consequences of this diet. Conclusion The best diet is one that we can follow for life, that satisfies us mentally and physically. The ketogenic diet is very restrictive and generally not recommended. For more information, talk to your healthcare professional. Karine Drouin, RD Références (1) Matt. (Novembre, 2020). Keto Food Pyramid For Ketogenic Diets. Retrouvé en ligne le 30 septembre 2021 au https://www.myketokitchen.com/keto-resources/keto-food-pyramid-ketogenic-diets/ (2) Gouvernement du Canada. (Novembre, 2019). Qu'est ce que la diète cétogène? Retrouvé en ligne le 11 Juin 2021 au https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/organisation/rapports-publications/sante/qu-est-ce-que-la-diete-cetogene.html (3) Ting R. et al. (Décembre, 2018). Ketogenic diet for weight loss. Canadian Family Physician. 64. Retrouvé en ligne le 29 septembre 2021 au https://www.cfp.ca/content/64/12/906 (4) Meng Y., Bai H., Wang S., Li Z, Wang Q., Chen L. (Septembre, 2017). Efficacy of low carbohydrate diet for type 2 diabetes mellitus management: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Diabetes research and clinical practice.;131:124-31. (5) Korsmo-Haugen H.K., Brurberg K.G., Mann J., Aas A.M. (Août, 2018). Carbohydrate quantity in the dietary management of type 2 diabetes: A systematic review and meta-analysis. Diabetes Obesity Metabolism. 21(1):15-27. doi: 10.1111/dom.13499. (6) Diabetes.co.uk - the global diabetes community. (Janvier, 2019). Medication on Low Carb. Retrouvé en ligne le 29 septembre 2021 au https://www.diabetes.co.uk/diet/low-carb-and-medication.html (7) Plewa M.C., Bryant M., King-Thiele R. (Juin, 2021). Euglycemic Diabetic Ketoacidosis. StatPearls. Retrouvé en ligne le 30 septembre au https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK554570/

Avant de suivre la diète kéto, voici ce que tu devrais savoir

Avant de suivre la diète kéto, voici ce que tu devrais savoir

La diète cétogène a grandement gagné en popularité depuis plusieurs années. Ceux qui suivent ce régime mentionnent des bienfaits tels que la perte de poids rapide, un plus grand sentiment de satiété, plus d’énergie et des améliorations au niveau de leurs capacités cognitives. À l’origine, cette diète avait été conçue pour les personnes vivant avec des crises d’épilepsie. Lorsqu'une personne suit cette diète, elle consomme moins de 10% de son énergie sous forme de glucides, 15 à 20% de son énergie sous forme de protéines et 75 à 80% de son énergie sous forme de lipides. Ce texte montre les effets secondaires possibles, ensuite quelques points par rapport au diabète seront discutés. Effets secondaires possibles Positifs Perte de poids rapide (en majorité, c’est une perte d’eau et non de masse adipeuse); Comme tout autre régime, s’il y a une perte de poids significative, pour ceux ayant le diabète de type 2 ou une maladie cardiovasculaire, il pourrait y avoir une amélioration du profil métabolique (2); D’après plusieurs études, les personnes assignées à la diète cétogène ont une plus grande perte de poids (0.9 kg) que celles assignées une alimentation faible en lipides après 1 an (3). Négatifs Augmentation des risques de souffrir de pierres aux reins, dénutrition (carences nutritionnelles), constipation, diarrhées, éruptions cutanées, altérations du profil lipidique, faiblesses, maux de tête, acidose métabolique (2) et halitose; Privation sur plusieurs plaisirs de la vie (restaurants, repas en famille et amis, etc.). Diabète À ce jour, la diète cétogène n’est pas à recommander pour les personnes vivant avec le diabète. Aucune diète n’a eu d’effet cliniquement significatif sur la glycémie à jeun (4). D’ailleurs, la probabilité d’abandon est de 13% à 84 % (3). Par contre, Il a été démontré que pour les patients vivant avec le diabète de type 2 et l’obésité, une diète faible en glucides (40% de l’énergie totale consommée), riche en lipides et protéines peut améliorer à court terme (amélioration non soutenue à 12 mois), l’hémoglobine glyquée et les triglycérides (5). Médicaments Puisque certaines médications augmentent les risques d’hypoglycémies, certaines prescriptions doivent être ajustées lorsqu’une personne veut suivre la diète cétogène. C’est le cas pour l’insuline, les sulphonylureas (glibenclamide, gliclazide, glipizide, glimepiride, tolbutamide) et les glinides (repaglinide, nateglinide) (6). Les inhibiteurs de SGLT2 sont également contre-indiqués avec la diète cétogène puisqu’ils peuvent augmenter les risques d’acidocétose diabétique euglycémique (7). Le rôle de la nutritionniste D’une part, on doit d’expliquer les effets secondaires possibles. Ensuite, on peut demander au patient s' il peut suivre ce régime à vie. S’il désire le faire, on l’accompagne en le conseillant sur les meilleurs aliments à choisir tout en tentant de diminuer les conséquences possibles liées à cette diète. Conclusion La meilleure diète est celle que l’on peut suivre à vie, qui nous satisfait mentalement et physiquement. La diète cétogène est très restrictive et n’est généralement pas à conseiller. Pour plus d’informations, parlez-en à votre professionnel de la santé. Karine Drouin, dt.p. Nutr. Références (1) Matt. (Novembre, 2020). Keto Food Pyramid For Ketogenic Diets. Retrouvé en ligne le 30 septembre 2021 au https://www.myketokitchen.com/keto-resources/keto-food-pyramid-ketogenic-diets/ (2) Gouvernement du Canada. (Novembre, 2019). Qu'est ce que la diète cétogène? Retrouvé en ligne le 11 Juin 2021 au https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/organisation/rapports-publications/sante/qu-est-ce-que-la-diete-cetogene.html (3) Ting R. et al. (Décembre, 2018). Ketogenic diet for weight loss. Canadian Family Physician. 64. Retrouvé en ligne le 29 septembre 2021 au https://www.cfp.ca/content/64/12/906 (4) Meng Y., Bai H., Wang S., Li Z, Wang Q., Chen L. (Septembre, 2017). Efficacy of low carbohydrate diet for type 2 diabetes mellitus management: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Diabetes research and clinical practice.;131:124-31. (5) Korsmo-Haugen H.K., Brurberg K.G., Mann J., Aas A.M. (Août, 2018). Carbohydrate quantity in the dietary management of type 2 diabetes: A systematic review and meta-analysis. Diabetes Obesity Metabolism. 21(1):15-27. doi: 10.1111/dom.13499. (6) Diabetes.co.uk - the global diabetes community. (Janvier, 2019). Medication on Low Carb. Retrouvé en ligne le 29 septembre 2021 au https://www.diabetes.co.uk/diet/low-carb-and-medication.html (7) Plewa M.C., Bryant M., King-Thiele R. (Juin, 2021). Euglycemic Diabetic Ketoacidosis. StatPearls. Retrouvé en ligne le 30 septembre au https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK554570/